Devenir soi

Pour celles et ceux qui me suivent, vous avez peut-être remarqué (ou pas) que j’avais modifié, enfin surtout réduit ma blogroll. Pourquoi un tel acte ? (Peut-être l'apprentissage du blogging!).

Je crois tout simplement que c’est dans la lignée de ma démarche à ne plus me polluer (attention, ce n’est pas péjoratif), je souhaite juste par-dessus tout devenir moi !

Depuis la naissance même de l’idée de ressurgir sur la blogosphère, j’errais, je dévorais, je recherchais sans cesse de nouveautés à me mettre sous les yeux, de nouvelles idées, quelqu’un, qui éventuellement, me ressemble et je crois que je m’y suis perdue.

J’ai voulu en faire de même avec les réseaux sociaux et pour être franche, je me noie. Je voue un culte particulier à Instagram mettre lien pour la beauté de certains feed, j’adore la photo et deviens une boulimique des jolies choses, d’ailleurs Pinterest est également une source d’inspiration pour moi.

A contrario, je pense que Twitter ou encore Snapchat, ne sont tout bonnement pas fait pour moi. J’ai également une page Facebook mettre lien pour tenir informé mon entourage de l’évolution de mon blog, je me dis que peut-être par chance, j’arriverai à toucher d’autres personnes.

Je suis, en plus de tout ce schmilblick, sur Hello Coton et Parole de mamans.

Vous l’aurez compris, ça fait beaucoup (trop), en tout cas pour ma part.

Résultat, je passais beaucoup trop de temps à, finalement, tourner en rond. Je me suis polluée toute seule et souhaite revenir sur le bon chemin, mon chemin.

Il était donc impératif pour moi de faire la part des choses et de maintenir mon mot d’ordre : Have fun sinon rien.

Sans vraiment m’en rendre compte, surtout à cause des réseaux sociaux, j’ai finit par me comparer voire même envier les gens. Et au final, ça n’apporte rien de constructif à part me faire du mal.

J’ai réalisé cela soudainement car mon blog tend vers un avenir plus naturel et surtout par des plaisirs simples et sains… quelque part, j’ai enfin trouvé le fil conducteur de ce blog et ce déclic me permet de me rendre compte de ce que j’aurai pu devenir sans cette prise de conscience.

Alors, oui, j’ai réduit ma blogroll à celles que je suis réellement tous les jours. Elles sont ma bouffée d’oxygène et parfois, je l’avoue, ma source d’inspiration.

Au final, je suis (dans les 2 sens du terme) un petit bout de chacune d’entre elle et ça me va parfaitement !

Vous me suivez ?

PS : J’en profite pour remercier Victoria du blog Mango & Salt mettre lien car c’est en partie grâce à son article très constructif que j’ai réalisé être dans un tourbillon similaire au sien.

Belle journée.

 
devenir soi
Source Pinterest

 

lotus zen