lectures du mois d'octobre

Avant, je ne faisais que feuilleter les livres ou les magasines. Parfois, ils me duraient des semaines. Maintenant, j’y ai pris tellement goût que je dévore un livre en peu de temps.

Alors, je vais essayer, de temps à autre, de vous faire partager mes dernières lectures en espérant que cela vous plaise.

Ces lectures de ce début d’automne m’ont particulièrement touchée. L’un pour le côté attachant des personnages, l’autre pour le bien-être ressenti.

Je vous avais prévenu, je ne peux plus m’arrêter !

 

Les hommes meurent les femmes vieillissent

lectures du mois d'octobre

« Elles sont dix. Mères, sœurs, cousines, petites et arrière-petites-filles, elles vont chercher un oubli à L'Éden, l'institut de beauté d'Alice. Certaines sont au bout de leur existence, d'autres au début.
Tour à tour, elles dévoilent leurs secrets, leur fragilité aussi. Sans rien dissimuler, elles disent la jouissance et la défaite, l'allégresse à aimer et les renoncements. Les rides et les bonheurs.

Toutes sont terriblement attachantes et font face à un silence qu'elles apprivoisent. Celui d'Ève, l'absente, sans laquelle elles ont appris à vivre.
Autour de son souvenir, elles réapprendront à être une famille.

Fantasques, mélancoliques et troublants, les hommes meurent, les femmes vieillissent.

 

 MON AVIS

Ce livre m’a troublé par sa mélancolie et en même temps par ce regard objectif de la réalité de la vie.

Les personnages sont touchants, sans artifices et attachants. On passe de la naissance à la mort avec une série de péripéties de quatre générations toutes reliées à une seule et même personne : Alice l’esthéticienne.

L'écriture de l’auteur, Isabelle Desesquelles, est douce et doté d’une sensibilité qui m'a donné des frissons. Elle est tellement franche qu'on en oublierait qu'il s'agit d'un roman. Celui-ci est court, mais riche d’intensité qui m’aura tenue en haleine jusqu’à la dernière page. J’ai eu cette sensation parfois d’être l’un de ces personnages, de partager leurs peines, leurs crises existentielles.

Ce livre m’a submergé d’émotions et pourrait bien vous marquer également. Un vrai coup de cœur !

 

 

Magazine SIMPLE THINGS

lectures du mois d'octobre

Savourez les délices de l'automne...

Dans la maison se répandent de délicates notes de thé pomme-cannelle, de soupe de potiron et de gâteau au miel. Le feu crépite avec fracas dans la cheminée.

Au dehors, la pluie tombe en perles bleues sur le gris lavé du ciel. Et un délicieux sentiment de chaleur et de réconfort vous envahit. La pluie peut continuer à danser sur les vitres.

C'est le moment de se plonger confortablement dans les pages de ce magazine et d'y trouver toute la beauté de l’automneEnivrez-vous de ses chatoyantes couleurs, de ses chaleureux parfums et laissez-vous porter par votre créativité.

Voici ce qui vous attend : un pur moment de détente, d’évasion et de sérénité ! C’est LE magazine qui fait du bien !

Courrez-vite en kiosque ou sur leur site !

 

« Vous devez apporter dans vos lectures un grand discernement : Lisez lentement et avec réflexion ». Henri Lacordère

I don’t want just read books, I want to climb inside them and live there…
Belle journée!